Logo Hub Rural
Changement climatique & Sécurité alimentaire
Accueil > Actualités

Sénégal: Plus de 30 milliards CFA de Madrid pour appuyer la gouvernance et l'agriculture

Dakar — Le secrétaire d’Etat espagnol à la Coopération internationale, Jesus Manuel Aldaz, a annoncé, lundi à Dakar, que 50 millions d’euros (environ 33 milliards de francs CFA) vont être alloués au Sénégal durant la période 2014-2017.

Le Sénégal est "le premier pays avec lequel nous avons signé le plan directeur de coopération. La signature de cet accord va nous permettre de travailler de manière concertée", a déclaré M. Aldaz.

Il s’exprimait à la signature du document "cadre d’association", à l’issue de la deuxième session de la commission mixte de coopération Sénégal/Espagne.

Jesus Manuel Aldaz a souligné, à cette occasion, que "l’Afrique de l’Ouest est prioritaire", pour son pays, malgré la crise économique.

Cet accord de coopération a une concentration géographique. L’aide espagnole dans les quatre prochaines années va aller dans des régions stratégiques de Saint-Louis, Casamance (Ziguinchor, Sédhiou et Kolda) et la zone métropolitaine de Dakar.

De son côté, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, a outre invité le royaume d’Espagne à apporter son assistance aux secteurs tels que les énergies renouvelables, l’élevage, l’éducation et la formation ou l’Espagne dispose d’un avantage comparatif.

Il a rappelé que l’Espagne fait partie des sept principaux partenaires extérieurs du Sénégal avec la signature de plusieurs accords portant sur des domaines variés.

L’accord de coopération Sénégal/Espagne qui couvre la période 2014/2017 va se concentrer sur la consolidation des processus démocratiques ainsi que sur la promotion des opportunités économiques pour les plus pauvres, a soutenu Mankeur Ndiaye.

Les deux secteurs de concentration de ce programme de coopération à savoir l’agriculture et la gouvernance "se déclinent à travers la consolidation des processus démocratiques, l’Etat de droit ainsi que la promotion des opportunités économiques pour les plus pauvres par une réduction des inégalités et de la vulnérabilité face à la pauvreté extrême et aux crises", a indiqué M. Ndiaye.

"Pour la période 2014/2017, l’Espagne va axer sa coopération avec le Sénégal sur l’agriculture et la gouvernance ", a souligné M. Ndiaye, estimant que ces deux secteurs constituent des priorités pour le gouvernement du Sénégal.

L’Espagne compte une communauté sénégalaise de plus de 50 mille personnes, selon le secrétaire d’Etat espagnol à la Coopération internationale.

Source : APS

Crédits: AK-Project